Un artiste ? Certainement pas !

 

 

 

Le maire de Strasbourg ne sait pas s’il doit interdire la venue de Dieudonné pour un spectacle dans sa ville. Il envisage une interdiction « en fonction de l’évolution des circonstances ». Pour lui, l’éventualité de troubles à l’ordre public pourrait faire la décision. Quels troubles ? « Une manifestation prévue d’opposants à la venue de l’artiste ».

 L’antiracisme des socialistes est à géométrie variable. Les manifestants antiracistes seraient donc une menace pour l’ordre public ?  Cet homme qui n’est pas un « artiste » mais un manipulateur d’extrême droite à l’antisémitisme affiché ne représente-t-il pas par lui-même un danger ? Pas pour « l’ordre public », mais simplement pour la démocratie et les droits de l’homme ?

 Par ailleurs, le maire assure faire la différence entre « la liberté d’expression, d’opinion, et le racisme, l’antisémitisme, l’islamophobie qui sont des délits ». L’islamophobie un délit ? Pourquoi pas l’anticléricalisme ? L’athéisme ? Et bientôt peut-être le blasphème ?  la laïcité ?

 Mais le pire, je l’ai trouvé non dans les propos du maire, mais dans les commentaires de l’article sur Orange : (en parlant de « l’artiste ») …Peut-il vraiment être raciste et inciter à la haine raciale en étant noir… ?

 Oui. On peut être raciste en étant noir. On peut être raciste en étant juif, arabe, asiatique, même les blancs peuvent être racistes. On peut être raciste en étant de gauche, de droite, chrétien, musulman ou athée. Le racisme n’a pas une couleur particulière, c’est toujours une horreur.

 

§ 

 



08/06/2012
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres