Supprimez-la donc cette fête !

 

 Une fête pour qui le 8 mars ? Supprimez-la donc cette fête, simplement par respect pour les femmes, toutes les femmes, en France, dans le monde, les femmes qui, tous les jours sont l’objet d’injures, les femmes qui sont victimes de viols et de crimes, les femmes qu’on enferme, qu’on cache, qu’on brutalise en secret, qu’on brutalise en public.

 

 Assez d’hypocrisie, demain matin le 8 mars sera passé, et rien ne se sera passé.

 

 Si.  Il s’est passé quelque chose.

 

 Il y a quelques jours, un gouvernement a renvoyé dans son pays une femme sans papiers. Elle avait eu la mauvaise idée de porter plainte contre son époux qui l’avait battue.

 

 Peut-être un jour supprimera-t-on aussi le 14 juillet, parce que la république semble avoir sombré dans un profond sommeil.



09/03/2010
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres