Questions à Gauche

 

 

Travailleurs, Ouvriers, Classe ouvrière, Masse laborieuse, Prolétariat, bref : le Peuple. L'ouvrier (immigré si possible), le paysan pauvre, le jeune de banlieue, l'intellectuel de gauche : voilà pour vous ce qu'est le peuple.

 

Mais où situez-vous donc…

 

  - les gens du voyage (victimes de discriminations et de xénophobie) ?

 

- les harkis (alliés courageux mais oubliés de la République, vivant misérablement dans des lotissements ou des caravanes insalubres) ?

 

 - les ouvriers et les paysans pauvres qui votent pour un parti d'extrême droite ?

 

 - les habitants (français, immigrés, ouvriers, employés ou sans emploi) de quartiers difficiles dont la voiture a brûlé dans la nuit et qui demandent le rétablissement de l'ordre ?

 

 - les personnes dont les parents ont travaillé toute leur vie et qui, comme leurs parents, ont travaillé toute leur vie et qui vivent dans un pavillon entouré d'un grand jardin, et qui possèdent une ou deux ou trois automobiles, et qui placent leurs économies en bourse en vue d'acheter un jour une résidence secondaire quelque part au bord de la mer de préférence ?

 

- les personnes de confession juive (victimes toujours et encore d'un antisémitisme d'extrême droite qui n'est pas quelquefois sans rencontrer un certain écho à l'autre extrémité de l'éventail politique) ?

 

 - les mères, les sœurs, les filles que des barbus d'un autre âge obligent à se voiler la face ?

 

 - les personnes qui aiment des personnes du même sexe et qui ne peuvent s'unir durablement ni élever des enfants ?

 

 - et ce jeune stagiaire de police, parlez-moi de ce jeune stagiaire de police. Il a vingt ans. Il est onze heures. Du soir. Il est tout seul. Au volant. Son collègue est monté dans les étages. Et très bientôt, dans quelques minutes peut-être, son collègue redescendra. Il lui demandera « tout s'est bien passé ? » Il répondra que oui. Car souvent, au pied des immeubles, il ne se passe rien de fâcheux pour les jeunes stagiaires. Souvent.

 

Ô Arlette, Ô Olivier, Ô tous les autres! Vous qui clamez qu'il faut choisir son camp, dîtes-moi si toutes ces personnes sont dans celui du progrès, dîtes-moi enfin : le peuple de gauche leur ouvre-t-il ses portes ?

 

 

§



26/04/2008
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres