Quand les extrêmes se rencontrent

« …Cette Europe-continent entend bien sûr redevenir maîtresse de ses destinées. C’est pourquoi elle mettra fin à toute prosternation devant les oukases de l’impérialisme américano-sioniste. Dès lors l’Europe quittera résolument l’OTAN et mettra un terme à son soutien inconditionnel à l’Entité Sioniste. Elle établira elle-même ses alliances éventuelles et décidera souverainement qui sont ses amis et ses ennemis. Elle prendra une direction résolument anti-impérialiste et recherchera avec les autres civilisations à établir des relations justes et saines.

Mettant fin au règne de l’argent-dieu, et par conséquent à celui du capitalisme et à son libre échangisme planétaire… »

 

Qui a bien pu écrire cela ?

 

Marchais ? Besancenot ? Laguillier ? Bové ? Ramadan ? Aounit ? Ahmedinejad ?

 

Non. Vous pourrez lire ces lignes sur le site des Intransigeants, un mouvement catholique traditionaliste que vous trouverez tout au bout du bout du bout de…l’extrême droite. Comme quoi les extrêmes –qu’ils soient politiques ou religieux-  finissent toujours par se rencontrer.

 

§



01/12/2009
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres