Nous avons des valeurs à défendre!

Donc, une femme enveloppée d’un voile, d’une tunique et d’un pantalon bouffant a été vue à la piscine d’ E…  (Seine et Marne).

 

  Provocante, elle est revenue le 27 juillet dans la même tenue. Les fonctionnaires de la piscine intercommunale lui ont rappelé que dans toutes les piscines le règlement interdit la baignade habillée.

 

 Or, comme le rappelait opportunément le maire de la commune, non seulement cet accoutrement est interdit pour des raisons d’hygiène, mais, et là je cite :

 

« Ce n'est pas un maillot de bain islamique, ce genre de maillot n'existe pas dans le Coran ».

 

 Que ce vêtement soit ou ne soit pas un maillot de bain islamique, il vaut mieux laisser l’appréciation aux spécialistes, faire les choses sérieusement, prendre la dame en photo, envoyer l’épreuve à un ayatollah iranien par exemple (ce sont les plus sûrs, les plus respectueux des textes) et attendre son jugement, mais et là j’insiste : dans un strict but informatif, car il est toujours intéressant d’être informé des moeurs et coutumes religieuses des différentes civilisations.

 

 Mais qu’un représentant de la république interdise la présence de cette dame dans une piscine sous prétexte que « ce genre de maillot n'existe pas dans le Coran » m’ébaubit. D’abord cette personne s’exprime mal, probablement sous le coup de l’émotion. Dans le Coran, il n’y a ni maillot de bain, ni voile, ni burka, ni fouet, ni guerre de conquête. Dans le Coran, comme dans tous les livres, il n’y a que des mots. Le magistrat a sans doute voulu dire : « l’obligation de porter ce genre de maillot n’est pas prescrite dans le Coran ». Et alors ? Si cette obligation était prescrite dans le Coran, le port de ce maillot serait-il pour autant autorisé ?

 

  J’entends d’ici les récriminations des démocrates de salon prêts à accepter sur leur propre sol –sous prétexte de respect de la diversité culturelle- toutes les horreurs infligées par des fous de dieu là-bas, au-delà des frontières du monde libre. Oui, du monde libre, et c’est bien ce qui gène les fous de là-bas qu’une partie du monde le soit encore, libre. On les voit menacer la France quand elle réaffirme sa laïcité à l’école et dans les services publics. Et il faudrait qu’on sépare les hommes et les femmes dans les piscines (c’est déjà le cas ici ou là), dans les cours d’éducation physique, dans les hôpitaux ? Qu’on accepte de croiser des êtres sans visage ? Qu’on enseigne dans nos écoles que l’homme est le produit d’une création divine ? Pourquoi après tout ne pas adapter nos lois à celles du Coran, les rendre acceptables au regard de la religion musulmane ?

 

  J’ai le sentiment qu’il y a dans notre pays des gens qui ont oublié les principes de la république. Démocrates ? Mais la démocratie ne consiste pas à accepter tout ce qui passe !

 

 Il y a des gens dans notre pays qui ne voient rien venir. Il faudrait qu’ils se réveillent. Il est encore temps. Nous avons des valeurs à défendre.

 

§

 



28/08/2009
2 Poster un commentaire
Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres