Nocturne

J’ai croisé ce matin une dame en noir

De la tête aux pieds cette dame était vêtue de noir

Suivie d’un homme cheveux ras barbe fournie

Qui promenait un enfant dans une poussette

 

J’ai croisé ce matin une dame en noir

Qui marchait devant

Enveloppée de mystère elle avait fière allure

Attirant sur elle tous les regards et celui

Sombre, de l’homme

 

J’ai croisé ce matin une dame en noir

Sans visage

Il était encore tôt c’était dans un rêve et la veille

J’avais bu.

 

 



19/06/2009
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres