Modéré ou fondamentaliste, l'islam est une voie d'égarement

 

« Ils veulent éteindre de leur bouche la lumière d'Allah, alors qu'Allah parachèvera Sa lumière en dépit de l'aversion des mécréants. »

sourate 61 verset 8

Ainsi nous les frères sommes montrés du doigt, nos soeurs qui se voilent correctement sont montrées du doigt, nos savants et nos érudits sont montrés du doigt et les seuls "musulmans" qu'ils tolèrent sont ceux qu'ils appellent les musulmans laïques, ou ceux qui se réclament d'un islâm des lumières ou encore de l'islâm modéré. Mais ces islâms ne sont rien d'autre que des voies d'égarements, il n'existe qu'un seul et unique islâm et c'est celui du coran et de la sounnah selon la compréhension des pieux prédécesseurs et soyons clairs ! Tout ce qui s'oppose à cela est une hérésie et une porte menant vers la perdition. (qu'Allah nous en préserve)

 

Commentaire reçu sur mon blog.

 

 Je suis bien d’accord avec son auteur. Il ne peut y avoir qu’un islam, seul et unique, celui du coran.

 

 D’ailleurs comment pourrait-on modérer le contenu d’un dogme ? A moins de dire qu’Eve n’avait croqué que la moitié d’une pomme, je ne vois pas. La crédulité et la bêtise ne peuvent être modérées. Elles sont à combattre, non par la guerre (l’intelligence n’est pas l’envers de la bêtise) mais par l’éducation, l’enseignement, l’ouverture d’esprit, la fraternité. Il y a certes encore un long chemin à parcourir, sur tous les continents.

 

Quant à parler d’un islam des Lumières, commençons déjà par découvrir nos visages, on y verra plus clair.

 

 

 



03/03/2010
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres