L’appareil soviétique Mir F271 (1959)

 
 
 
PC090003.JPG 

                                                                                                                                      cliché M.Pourny
 
 
 Il est la copie conforme du Zorki 4, mais l’obturateur n’atteint pas le 1000° seconde. Vitesses : de la pose B au 1/500° (30, 60, 125, 250 et 500° seconde). 
 
 La mise au point est télémétrique, la distance entre le centre de la visée et la fenêtre de mesure est de 37mm (pour comparaison, Leica IIIf 38mm, Leica M2 68mm, Leica CL 31mm). 
 
 Retardateur de 8 secondes ; 
 Prise de flash ;
 
 L’armement se fait par bouton tournant avec compteur de vues sur la droite du capot ;
 Le déclencheur est très exposé sur la partie supérieure du capot, il peut heureusement être bloqué en le tournant (délicatement ! car il donne une impression de fragilité et le crantage n’est pas net) ;
 
 
 
PC090005.JPG 

                                                                                                                                                                                                              cliché M.Pourny
 
 
 La couronne des vitesses est placée entre le déclencheur et la griffe porte flash ;
 Pour sélectionner la vitesse, soulever la petite couronne centrale, tourner et l’enclencher sur le chiffre désiré ;
 
 Correction possible de la visée selon la vue de l’opérateur par levier (côté gauche du capot, sous le bouton de rembobinage);
 
 Le dos de l’appareil est complètement amovible, il suffit de pivoter de 180° les deux leviers aux deux extrémités de la semelle;
 
 
 
 
PC090008.JPG 
                                                                                                               cliché M.Pourny
 
 
 
 Le numéro de série de l’appareil est gravé à l’arrière du capot ;
 L’inscription « Mir » figure en cyrillique sur la face avant de l’appareil.
 
 
 
PC090009.JPG 
 
                                                                                                                                    cliché M.Pourny
 
 
 
 L’objectif est un Industar 26M de 52mm ouvert à 2,8 ; sur la monture les distances sont gravées de 1m à l’infini ; l’échelle de profondeur de champ est bien lisible ; sur l’avant de la monture se trouve la bague des diaphragmes de 2,8 à 22 ;
 
 Comme sur tous les FED et Zorki, l’objectif se visse sur le boîtier au pas Leica de 39mm ;
 
 
§
 
 
 
 
 
 
  
 
 
 
 


21/04/2020
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres