DSK au volant d'une Porsche. Et alors ?

 

 

 On lui fait des histoires parce qu’il débarque à Paris au volant d’une Porsche. L’événement fait la une des journaux. On parle d’un premier faux pas. C’est sûr, DSK va dégringoler dans les sondages. 

 Il y a des moments, dans ce pays la France, où l’on est en droit de se demander si nous évoluons dans la vraie vie, ou si l’on rêve. C’est d’ailleurs plus souvent un cauchemar. Mais qu’est-ce qu’ils en ont à faire nos journalistes qu’un homme politique évolue au volant d’une Porsche ? Parce qu’il est socialiste et que, défenseur des intérêts du peuple, il devrait  cacher sa fortune ? Oh là attention, nous sommes en France, pays où il n’est nullement interdit d’être riche, citez moi un seul français dont ce n’est pas le but ultime. Non, ce qu’il ne faut pas faire en France, surtout quand on a l’ambition de parvenir aux plus hautes fonctions, c’est de montrer qu’on l’est, riche. C’est comme sur la route, on peut tout faire de travers, à condition de ne pas se faire prendre. On peut rouler à 200 entre deux radars, mis à part la vie des autres, on ne risque rien. 

 Je me permettrai toutefois d’adresser à DSK deux petites critiques. J’ai été un peu déçu quand j’ai appris le nom de l’objet du délit : Porsche. Petite faute de goût, Dominique. As-tu vu des photos de la nouvelle Aston Martin ? Je n’ai pas de mots. Ce n’est pas une automobile, c’est une sculpture. Un chef d’œuvre. Fabuleusement dessinée, l’artiste a su maintenir l’esprit de la marque (la calandre en particulier), tout en laissant aller les courbes. Résultat un modelé qui confine au sublime. Oserai-je une comparaison ? Allez, je me lâche : il y a quelque chose de féminin dans cette œuvre. Toi qui es un expert en la matière… bon je comprends, l’esthétisme aujourd’hui n’est pas le premier de tes soucis. 

 Deuxième critique : tu ignores la belle anglaise. Dont acte. Mais le choix de Porsche est une erreur tactique. Les franchouillards ne te pardonneront jamais. Et ceux de ton camp, à gauche, sont les pires. Te rends-tu compte que tu roules dans une voiture étrangère ? Tu vas me dire, 99% de ceux qui t’en veulent achètent des produits made in China… Bon, mais dans quoi donc vouliez-vous qu’il roule, DSK ? Dans une deudeuche ? Une Kangoo ? Un tube Citroën ? Le fardier de Cugnot ? Imaginez un peu le ridicule. La presse étrangère ne le louperait pas. 

 Une Mégane passe dans ma rue. Le coupé. Un petit air de Porsche, un zéro en moins (avant la virgule). Ca te dirait ? En plus, c’est une Renault. Un pur produit de la classe ouvrière française. Tu mets la CGT dans ta poche. Dans un an, le PC et les gauchos appellent à voter pour toi. Et comme la droite t’aime bien, tu balayes Aubry, Mélenchon, Bové, Hulot, Royal, toi l’homme du peuple, pour affronter l’autre, celui qui passe ses vacances dans des yachts de luxe. Victoire assurée.

 

 



12/05/2011
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres