Cessons d'ergoter sur les conditions de la mort d'une brute

  

 Non mais écoutez-les ces délicats. Pas un pour relever l’autre. Et gnagnagna et gnagnagna, ils vont bientôt accuser les américains d’avoir commis un crime. « Il aurait mieux valu laisser la justice faire son oeuvre » Ah ? Je ne suis pas sûr que Ben Laden vivant traduit devant les juges aurait fait avancer l’esprit de paix dans le monde. Il était le chef d’une entreprise criminelle. Disparu ou pas, son entreprise n’a pas fait faillite, elle a des admirateurs, plus qu’il n’en faut à l’échelle de la planète. Ces gens-là aurait vite fait de leur idole un martyr. A coup sûr il aurait eu des avocats, à commencer par ici, sur notre sol. Parmi ceux qui pleurnichent sur le sort des internés de Guantanamo, et se taisent sur celui des prisonniers politiques, poètes, démocrates ou homosexuels SUR LA MEME ILE à quelques kilomètres. Parmi ces gens qui ont, il y a quelques années, prénommé leur nouveau-né Oussama. Ces pacifistes italiens que j’avais croisé à Rome le jour de la grande manifestation qui portaient un écriteau : « Oussama ti amo ». 

 Aujourd’hui, il faut se rappeler les crimes commis aux Etats-Unis bien sûr, mais aussi en Asie, en Afrique, en Europe. Je me rappelle ce 12 septembre qui fut en France presque un jour comme un autre. Une minute de silence, quelques discussions sur les lieux de travail. Et encore faudrait-il évoquer le niveau des discussions. L’antiaméricanisme primaire et viscéral de beaucoup d’entre nous s’en donnait à cœur joie. Rien n’a changé ici. J’ouvrais hier l’Humanité. La même haine vis-à-vis du monde anglo-saxon, même si le stalinisme a mis de l’eau dans son vin, et n’évoque plus « l’impérialisme yankee ». Je résume en deux mots : la CIA a fabriqué un jour ceux qu’elle combat aujourd’hui. Tout est dit. Un seul et unique ennemi : l’Amérique (et ses valets, Royaume-Uni, la France de Sarkozy, j’allais oublier Israël…). Certes les auteurs des crimes sont les terroristes, mais comme ces derniers n’existent que par la faute des méchants impérialistes, si vous cherchez la cause de tous les maux de la terre, suivez mon regard. Et pardonnez à ceux qui vous ont offensés, ils ne savent pas ce qu’ils font, ils sont comme des marionnettes entre les mains de la CIA, du FMI, du Pentagone, de Bruxelles… et certains le pensent mais ne le disent pas : du complot sioniste international. 

 Je suis d’accord avec eux sur un point. Oh comme j’aurais voulu que Ben Laden soit jugé ! Comme j’aurais voulu que Franco soit jugé, et Hitler, et Pinochet, Staline, Honecker… Il reste encore un espoir pour Castro, je croise les doigts. On aurait appelé les peuples à la barre. Ce que je dis est idiot. Ils ne seraient pas venus, car ils ont d’autres chats à fouetter, à commencer par leurs dictateurs locaux, choses qu’ils font très bien dans des conditions difficiles où rien n’est encore gagné. Révolutions qu’ils pratiquent avec mesure sans jamais invoquer le nom de ce criminel de guerre dont ils n’ont rien, mais absolument rien à faire.  

 Une page est tournée, mais c’est encore un gros volume qui est entre nos mains. Mais s’il vous plait, je m’adresse à nos angelots d’ici, cessez de pleurnicher et de pinailler sur les conditions de la mort d’une brute et pensez un peu aux hommes encore vivants. Et à ceux qui devraient l’être encore.

 §

 



08/05/2011
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres