Islam hors de cause ?

Il ne faut pas dire islamistes. On pourrait induire les gens en erreur. Dans le mot il y a islam. Ceux qui maltraitent qui violent et qui tuent sont des brutes, des primitifs, des sauvages, des arriérés, des barbares, des terroristes, des fondamentalistes, des intégristes, des criminels, des assassins. Ces gens-là n'ont rien, absolument rien à voir avec une quelconque religion, encore moins avec une religion d'amour. Religion d'amour qui s'épanouit aujourd'hui en France, en voie de dissolution complète dans la république, sourcilleuse du respect de la laïcité jusqu'aux limites de l'intolérance, championne infatigable des droits et libertés des femmes, apôtre de l'entente cordiale entre toutes les confessions, avec une petite préférence il faut le reconnaître pour les chrétiens et les juifs. 

 

Non vraiment, les meurtres de femmes d'hommes et d'enfants ne sont pas l'oeuvre d'individus qui agiraient sous l'empire d'une foi religieuse. Certes il peut arriver que la foi aveugle. Pas d'inquiétude pour nous ni pour nos enfants, ni pour la république. La preuve s'il en était besoin, c'est de voir, aussitôt les faits connus, avec quelle détermination les musulmans de France ont condamné les actes barbares commis contre des populations sans défense. 

 

D'ailleurs, nos politiques le disent et le répètent: quand il y a de la violence quelque part dans le monde, l'islam est hors de cause. On va pouvoir continuer à fermer les yeux et faire un gros dodo.

 

 

§

 



25/10/2014
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres